Délégation territoriale
des Hauts-de-Seine

Aide alimentaire, financière et matérielle

Aide financière

L’aide financière est un don ponctuel destiné à une personne ou à une famille en situation de difficultés financières. Elle répond à des besoins identifiés et notamment aux nécessités élémentaires de la vie et peut compléter les aides légales et réglementaires, sans s’y substituer.

Centre de distribution alimentaire

Les centres de distribution font des aides alimentaires sous forme de panier, généralement à la demande d’assistantes sociales. Ces paniers sont ponctuels (pour pallier à un imprévu et/ou à une urgence) et sont souvent gratuits pour le bénéficiaire (ou à moins d’un euro).

Chèques d’accompagnement personnalisé

Les CAP sont des titres de paiement permettant aux personnes en difficulté d’acheter des produits alimentaires ou d’hygiène. Les bénéficiaires bénéficient ainsi d’une aide au financement des besoins vitaux, afin d’aider à l’autonomie et à l’insertion.

Épicerie sociale

Le but des épiceries sociales est double : elles aident les personnes en difficulté financière à se nourrir correctement et elles accompagnent leurs bénéficiaires dans la réalisation d’un projet, monté grâce aux économies sur le budget alimentaire.

Cette activité est souvent en relation avec les travailleurs sociaux d’où proviennent les bénéficiaires.

10 %

du produit réel


C’est ce que paient les bénéficiaires du dispositif

Microcrédit

Dans un contexte où les revenus s’amenuisent et lorsque les banques ne veulent pas prêter, l’obtention d’un crédit peut être assez compliquée.

La Croix-Rouge représente l’organe intermédiaire entre le bénéficiaire et les banques.

À travers cette activité, la Croix-Rouge accompagne le bénéficiaire dans ses démarches, évalue la demande de crédit et recherche des solutions adaptées.

Vestiaire

Le but de cette activité est d’aider les personnes en difficulté à se vêtir.

Aucune participation financière n’est demandée au bénéficiaire.

Il s’adresse à des personnes et des familles en difficulté sociale, à titre de dépannage, le plus souvent dans l’urgence. Il permet aux personnes en situation de précarité de pouvoir satisfaire à un besoin élémentaire. Généralement, les personnes doivent être redirigées vers les vestiaires par un travailleur social.

Vestiboutique

Les vestiboutiques permettent aux personnes de choisir et d’essayer librement vêtements et accessoires dans un cadre et un accueil convivial et chaleureux.

Les personnes sont ainsi considérées comme des consommateurs ordinaires, mais avec une contribution financière très modique. Les vestiboutiques sont ouvertes à l’ensemble de la population, favorisant une mixité sociale dans un lieu de rencontre où il n’y a pas de barrières entre « inclus et exclus ».

Un principe guide l’ensemble de nos actions de soutien vers les personnes en difficulté: passer le plus vite possible de l’assistance à l’autonomie dans un esprit de respect et de maintien de la dignité des personnes.

Les vestiboutiques fonctionnent sur le principe du don en nature. Les bénévoles réceptionnent et trient les vêtements et les accessoires avant de les proposer à la vente.

8

VESTIBOUTIQUES


DANS LES HAUTS-DE-SEINE