Délégation territoriale
des Hauts-de-Seine

Situation d’exception

La Croix-Rouge française dans les Hauts-de-Seine participe avec les pouvoirs publics à l’organisation des secours en cas de catastrophes naturelles, technologiques, ou de situation d’urgence.

Au cours d’une année, les équipes de la Croix-Rouge dans les Hauts-de-Seine sont sollicitées en moyenne plus de 40 fois sur des interventions dites exceptionnelles.

En cas de catastrophe, les équipes sont engagées à la demande du SAMU, de la Brigade de Sapeurs-Pompiers de Paris (BSPP), de la Préfecture des Hauts-de-Seine ou des collectivités pour assurer les missions de secours à victime, l’accueil et l’orientation des personnes impliquées. L’expertise de la Croix-Rouge française dans ce domaine permet d’apporter un soutien aux populations, ainsi qu’une aide technique et matérielle, en collaboration avec les municipalités.

Il s’agit principalement d’incendies, d’explosions, d’évacuations d’immeubles, d’intoxications au monoxyde de carbone ou d’événements climatiques de grande ampleur, comme de fortes intempéries (neige et verglas) ou de fortes chaleurs (canicule).

En quelques dizaines de minutes, les équipes de secours peuvent être déployées pour prendre en charge des victimes ou les transporter en milieu hospitalier. En parallèle les équipes logistiques ont la capacité de mettre en place un centre d’accueil pour les impliqués voire un centre d’hébergement d’urgence dans les situations les plus complexes.

Les intervenants secouristes de la Croix-Rouge française sont formés pour s’inscrire dans différents types de situations. Elles sont anticipées autour de dispositions ORSEC (Organisation de la Réponse de Sécurité Civile) qui, sous l’autorité unique du préfet, coordonne les acteurs de la sécurité civile au-delà du niveau de réponse courant ou quotidien des services.

Cette gestion multi-services permet de mettre en place une organisation opérationnelle permanente et unique de gestion des événements touchant gravement la population.